04 68 76 21 18

célébration du 8 mai 2022

En ce 8 mai, pour commémorer l’armistice de la guerre 1939-1945, comme le veut la coutume, après la messe en l’église communale, le Maire et son Conseil Municipal avaient convié la population arzenaise et les présidents d’associations à se rassembler, devant la Mairie, place de l’Europe.

Cette année, la cérémonie était dédiée au peuple ukrainien.

Aussi, symboliquement, c’est accompagné des enfants ukrainiens des familles accueillies à Arzens que le Maire, Jean-Claude Pistre déposa, avec beaucoup d’émotion, la traditionnelle gerbe au monument aux morts. Ensuite, avant de lire le discours officiel de Mme Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées, le Maire s’est dit choqué, outré, révolté de constater que le drapeau de l’Europe et le drapeau ukrainien, installés quelques jours plus tôt par les employés municipaux, avaient été dérobés pendant la nuit de samedi à dimanche. Dimanche matin, au moment de la cérémonie, seul le drapeau français flottait encore au pied du monument aux morts…

Le maire enchaîna ainsi « Chaque fois que la souveraineté de la France a été menacée, chaque fois que les valeurs humanistes de notre pays ont été bafouées, nous sommes venus ici pour nous recueillir, pour nous relever, fiers et solidaires..en souvenir de ces noms inscrits, à jamais, dans le marbre et qui font partie de notre patrimoine, de notre mémoire, de notre village, de notre Liberté.

Voilà pourquoi j’ai voulu, aujourd’hui, associer à cette cérémonie, nos amis ukrainiens, ici présents, qui ont été chaleureusement et généreusement accueillis par les familles arzenaises Grégoire, Sanègre, Carles et Irina Pacquentin, ukrainienne …et arzenaise depuis quelques années…

Je voudrais aujourd’hui, publiquement, mettre à l’honneur ces familles arzenaises qui, spontanément, ont ouvert leur porte et leur cœur à ces familles inconnues dans le seul but de leur apporter un peu de bien être, de chaleur humaine, de réconfort, de l’Amour en somme…

Mes chers Amis ukrainiens, sachez que vous êtes aujourd’hui chez vous, adoptés par Arzens ! »

A la fin de ce vibrant discours plein de force et d’émotion, le maire convia tous les membres des familles ukrainiennes à ses côtés pour leur remettre la médaille de la ville afin de témoigner de la force du lien qui les unissait désormais. Pour conclure, le Maire ponctua ainsi son discours:

« Gardez confiance et espoir, nous sommes à vos côtés !

Vive l’Ukraine, vive la France…dans une Europe unie et en paix ! »

X